Actualités : www.lappelafricain.com  / Santé
Rdc: la première Dame réaffirme son engagement aux actions de lutte contre la tuberculose

A l'instar de la Communauté internationale, la RDC le 24 mars la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose. A Kinshasa la première dame de la République, Marie Olive Lembe Kabila, a tenu à réaffirmer son engagement personnel aux actions de lutte contre la tuberculose, au cours d’une manifestation à laquelle ont pris part le Représentant du Premier ministre, le ministre de la Santé publique, Dr Oly Ilunga, le Représentant de l’OMS en RDC, Dr Allarangar Yokouidé, le directeur national du PNLT, Dr Kaswa Michel. A constaté lappelafricain.com

Plusieurs membres du gouvernement ont assisté à cette cérémonie, notamment le Vice-premier ministre d’Etat en charge de l’Economie, Joseph Kapika, le ministre des Relations avec le Parlement, Lisanga Bonganga, des partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale, le SG à la Santé publique...

Notons que l’édition de la JMT en cours a eu pour thème principal : « Avis de recherche : des chefs de file pour un monde exempt de tuberculose ».Appelée à intervenir pour procéder au lancement de la recherche des cas manquants, Marie Olive Lembe Kabila a rappelé que cette maladie jadis était considérée comme à la fois celle des pauvres et de toutes les couches sociales.Elle a fait savoir que sa présence à cette cérémonie, témoigne de son engagement et de celui du chef de l’Etat à s’investir dans la lutte contre cette maladie. Elle a rappelé qu’afin de concrétiser la vision du chef de l’Etat, celle d’un Congo émergent d’ici 2030, il faudrait des soins de qualité à la portée de tous.Marie Olive Lembe a pour ce faire indiqué qu’avec son époux, ils soutiennent l’ensemble des actions entreprises par le PNLT et par la tutelle, avant de soutenir que nul ne devrait donc être exempté dans cette lutte, et de préciser que tous nous devrions œuvrer ensemble en faveur du bien-être de nos populations».

Enfin, la première dame a demandé à tous de se lever et de barrer la route à la tuberculose dans notre pays, avant de rappeler à toutes les mères le rôle combien crucial qu’elles jouent surtout dans la protection de la santé des familles.L’occasion faisant le larron, Marie Olive Lembe Kabila a lancé un appel solennel aux mères à s’impliquer davantage contre la tuberculose par une recherche active des cas dans les familles, et ensuite par une orientation le plus vite possible vers un centre de santé le plus proche en vue d’un dépistage rapide et une prise en charge gratuite.

Pour sa part, le représentant du Premier ministre a estimé que cette journée était une opportunité de plus pour réitérer l’engagement du gouvernement à lutter contre la tuberculose. Il a toutefois déploré le fait que malgré le nombre croissant des dépistés, plusieurs personnes échappent toujours aux mailles du système sanitaire avec comme conséquence un frein au progrès dans cette lutte. Il a souligné que l’ampleur des défis n’était pas à sous-estimer.

De son côté, le ministre de la Santé publique, Dr Oly Ilunga, a indiqué que le thème de cette édition visait à inviter tous à être des acteurs dans la promotion de la santé, et à jouer un rôle majeur dans cette lutte.Il a martelé que l’engagement des femmes était capitale pour éliminer cette endémie, avant de rappeler que la santé est d’abord un état d’esprit et de comportement.Po

Le Représentant de l’OMS en RDC, Dr Allarangar Yokouidé, a, quant à lui, lu le discours de la directrice régionale de l’OMS Afrique, Dr Moeti, à l’occasion de cette journée consacrée à la commémoration JMT 2018. Dans ce message, le thème choisi vise à créer une dynamique au sein de la région africaine qui continue encore à croupir sous la plus lourde charge de cette maladie. 

Dr Moeti a insisté sur le fait que le rêve d’un monde sans TBC ne saura être réalisé qu’avec des dirigeants qui, au départ, jouent le rôle de chefs de file à travers des efforts visant à mettre fin préalablement à la tuberculose au niveau local.Aussi, Moeti appelle tout le monde et aussi le gouvernement à accroitre le financement national de la lutte, avant de saluer la présence de la première dame à cette cérémonie qui marque un soutien indélébile de son engagement. Elle a enfin réitéré le soutien de l’OMS et de ses partenaires dans la lutte contre ce fléau en Rdc.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Rdc: plus de 300 enfants directement affectés par les violences en 3 semaines (Monusco)

Les conflits en Rdc ont obligé 4, 5 millions de personnes à quitter leur milieu habituel de vie. Ainsi plus de 300 enfants ont été directement affectés par des violences sur une période de trois semaines
 
Rdc: la première Dame réaffirme son engagement aux actions de lutte contre la tuberculose

L’épouse du Chef de l’Etat, Mme Marie-Olive Lembe Kabila, a exprimé samedi, à l’occasion de la célébration, sur le boulevard Triomphal à Kinshasa,  de la journée mondiale de la tuberculose,  son engagement et celui du Président de la Répu
 
RDC: nouvelle alerte au choléra dans la province de la Mongala

En République démocratique du Congo (RDC), l’épidémie de choléra menace de se répandre le long du fleuve Congo. Un décès a été constaté à bord d'un bateau, dans la province de la Mongala. 
 
RDC : l'UNICEF cherche 268 $ pour assister 6,3 millions d'enfants

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) cherche 268 millions de dollars américains  pour assister 6,3 millions d’enfants cette année en RDC en 2018. Dans un communiqué publié mardi 30 janvier à Kinshasa, l’agence onusienne affirme q
 
RDC: l’épidémie de choléra progresse plus rapidement que prévu à Kinshasa

En RDC, le nombre de décès enregistrés suite au choléra à Kinshasa continue de progresser. La maladie touche désormais 16 zones de santé sur 35 que compte la capitale. L’épicentre de l’épidémie est le quartier Camp Luka. C’est là qu’en
 
Santé : Kinshasa abrite le 6è congrès d’AFMED

 
Santé : Les chinois se font de l’argent facile sur le dos des Congolais

« Examen scanneur gratuit !!! Examen général de la tête, du cœur, des poumons, du foie, de l’estomac, des intestins, des reins, hémorroïde… sur le scanneur. Traitement adulte et enfant de 3 ans au plus : gastrite, hypertension, frigidité, sté
 
Cuisiner peut être dangereux...

L’ignition de combustibles solides dans des foyers inefficaces ou de combustibles mal transformés et/ou conditionnés, résultant des pratiques traditionnelles de cuisson en RDC libère des polluants toxiques dans l’air
 
Un professeur américain explique que les États-Unis ont créé Ebola et le sida

Le Dr. Cyril Broderick, de l’Université du Delaware, a récemment publié un travail approfondi s
 
AVC : Une banane par jour peut réduire le risque

 
Cancer du col de l’utérus : Première cause de mortalité de la femme en RDC

Le cancer de col utérin est identifié comme étant la première cause de mortalité de la femme en
 
Ebola: la Havane s'en mêle

Face à l'ampleur prise par la fièvre hémorragique, qui a touché 4.784 personnes, Cuba va envoyer
 
Ebola : Où en est-on avec la recherche sur le traitement ?

 
Chauves-souris : Réservoir du virus Ebola

Le ciel et les arbres de Mongwalu, une cité minière dans la province Orientale, sont envahis depu
 
Danger en RD Congo : Des œufs avariés sur le marché

Malgré une terre aussi fertile et riche et la présence des espaces verts et des millions d’hect
 
Ebola : souche Zaïre confirmée, Kinshasa prêt à "trois mois" de lutte

Les autorités congolaises ont confirmé lundi 25 août que l’épidémie d’Ebola qui frappe la p
 
Différents programmes de santé dépendant de la 4è Direction

 
Présentation et Attributions de la 4ème Direction de Santé

 
Programmes rattachés à la 12ème Direction de Santé

 
Vue générale sur les Réseau d’Information et de Communication pour la Santé en République Démocratique du Congo

 
RICS : Réseau d’Information et de Communication pour la Santé