Actualités : www.azes-rdc.com  / Evénements
Visite ZES de Nkok au Gabon

 

Une délégation de l’AZES a effectué un voyage d’étude dans la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de NKOK, au Gabon, du 31 octobre au 03 novembre 2018.

Cette délégation était composée du Chargé de Mission, du Chargé de Mission Adjoint, du Directeur juridique et du Directeur Administratif et Financier.

Etant un jeune organisme, l’AZES a prévu dans le cadre de sa feuille de route 2018 une série de formations et de voyages d’étude en vue du renforcement des capacités de son personnel.

C’est ainsi qu’au terme de l’identification des besoins spécifiques en matière de gestion des ZES couvrant les aspects administratifs, financiers, juridiques et fonciers nécessitant un échange d’expériences avec les ZES déjà opérationnelles, la ZERP de NKOK a été choisie et des contacts entre les deux autorités ont permis la réalisation du présent voyage d’étude.

Il faut noter que la ZES de NKOK a été mise en place en octobre 2012 par Décret n°461 du Président de la République Gabonaise, en l’occurrence Son Excellence ALI BONGO ONDIMBA. Elle a été créée dans le cadre de la stratégie de développement du Gabon, surtout pour assurer la transformation localement du bois, ressource dont le pays est abondamment doté.

Elle est développée à travers un PPP signé entre l’Etat Gabonais et OLAM International qui a permis la création d’une entreprise d’économie mixte dénommée GSEZ, chargée de l’aménagement, gestion et promotion de la ZES de Nkok.

Située à proximité de la Route National N°1, elle a une superficie de 1126 ha,et est située à 27 Km de la Capital Libreville et à 30 Km de l’aéroport international et du port d’Owendo. Elle est reliée au port par un chemin de fer, et est dotée des infrastructures en eau et électricité qui assurent son indépendance.

Elle est conçue comme un hub industriel dans lequel les industries de plusieurs secteurs sont appelées à se développer. Actuellement les secteurs suivants s’y sont implantés, à savoir la transformation du bois (majoritaire), métallurgie, fabrication des produits pharmaceutiques, de matériaux de construction. Elle a permis la création de 2150 emplois.

Le but du voyage d’étude était donc de partager les expériences mutuelles et renforcer les liens de nos deux institutions. Plus particulièrement, pour la délégation de l’AZES, il s’est agi de trouver autant que faire se peut des réponses à quelques questions clés pour la bonne conduite du programme des ZES que la RDC est en train de mettre en place.

Source : www.azes-rdc.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
COMMUNIQUE OFFICIEL DU BUREAU DU CNOP

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens de la République Démocrati
 
COMMUNIQUE OFFICIEL DU CNOP N°006

Le Bureau du Conseil National de l'Or
 
CONVOCATION DU 4ème CONGRES DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

Voici la Décision N
 
Les Conseils Provinciaux de l’Ordre