Actualités : www.lappelafricain.com  / Société
Pas de vie au Congo Kinshasa !

Vivant en dessous du seuil de la pauvreté avec moins de 1USD par jour, le Congolais existerait-il  quelque part dans les simulations de vos ordinateurs aptes à tout inventer ?

Tenez, le chef de division - qui est l’égal de votre sous-directeur- perçoit 100.000 Fc, soit près de 110 Usd à l’époque et guère  plus que 90 Usd désormais.  Ce qui lui donne 3 Usd du jour ! Ce fonctionnaire, hélas !, n’est pas seul. Il entretient une famille d’au moins cinq personnes. Tout calcul fait, Les membres de cette famille ont ainsi droit 0.60 Usd.

Ce n’est point tout ! Il faut demander à ces messieurs-dames de la fratrie un sacrifice majeur… à eux qui vivent sous les pieds des buildings qui poussent et des richesses opulentes de consentir un sacrifice. Contribuer aux efforts du gouvernement ou des gouvernements pour réunir le milliard et demi des élections qui délivrent. Le tout à grignoter sur un budget que l’on a mis à se réduire comme peau de chagrin. Rien que quatre milliards et demi de dollars pour 80 millions d’habitants. Je me dispense de calculer.

Il y a donc longtemps que le Congolais n’existerait plus et le Congo, lui-même, quelque chose comme un pays sinistré. Au secours, humanitaires ! Hélas, non ! Hélas, c’est trop vite dit !

Comme le sportif le plus accompli, le Congolais a un deuxième souffle, beaucoup de souffle et du souffle à revendre.

La solidarité a fait les citoyens mettre ensemble leur revenu et en puiser selon le besoin de chacun.

Le  patron du planton est l’obligé de ce dernier. Peut-être tient-il au nombre de « ses bureaux » la fille du planton. Obligation de partager.

La corruption elle-même est comme un ressort de redistribution du patrimoine national ? Corruption, la plaie des sociétés, mais le moindre mal au Congo.

Pays fantomatique. Peuple fictif !Vivant en dessous du seuil de la pauvreté avec moins de 1USD par jour, le Congolais existerait-il  quelque part dans les simulations de vos ordinateurs aptes à tout inventer ?

Tenez, le chef de division - qui est l’égal de votre sous-directeur- perçoit 100.000 Fc, soit près de 110 Usd à l’époque et guère  plus que 90 Usd désormais.  Ce qui lui donne 3 Usd du jour ! Ce fonctionnaire, hélas !, n’est pas seul. Il entretient une famille d’au moins cinq personnes. Tout calcul fait, Les membres de cette famille ont ainsi droit 0.60 Usd.

Ce n’est point tout ! Il faut demander à ces messieurs-dames de la fratrie un sacrifice majeur… à eux qui vivent sous les pieds des buildings qui poussent et des richesses opulentes de consentir un sacrifice. Contribuer aux efforts du gouvernement ou des gouvernements pour réunir le milliard et demi des élections qui délivrent. Le tout à grignoter sur un budget que l’on a mis à se réduire comme peau de chagrin. Rien que quatre milliards et demi de dollars pour 80 millions d’habitants. Je me dispense de calculer.

Il y a donc longtemps que le Congolais n’existerait plus et le Congo, lui-même, quelque chose comme un pays sinistré. Au secours, humanitaires ! Hélas, non ! Hélas, c’est trop vite dit !

Comme le sportif le plus accompli, le Congolais a un deuxième souffle, beaucoup de souffle et du souffle à revendre.

La solidarité a fait les citoyens mettre ensemble leur revenu et en puiser selon le besoin de chacun.

Le  patron du planton est l’obligé de ce dernier. Peut-être tient-il au nombre de « ses bureaux » la fille du planton. Obligation de partager.

La corruption elle-même est comme un ressort de redistribution du patrimoine national ? Corruption, la plaie des sociétés, mais le moindre mal au Congo.

Pays fantomatique. Peuple fictif !Vivant en dessous du seuil de la pauvreté avec moins de 1USD par jour, le Congolais existerait-il  quelque part dans les simulations de vos ordinateurs aptes à tout inventer ?

Tenez, le chef de division - qui est l’égal de votre sous-directeur- perçoit 100.000 Fc, soit près de 110 Usd à l’époque et guère  plus que 90 Usd désormais.  Ce qui lui donne 3 Usd du jour ! Ce fonctionnaire, hélas !, n’est pas seul. Il entretient une famille d’au moins cinq personnes. Tout calcul fait, Les membres de cette famille ont ainsi droit 0.60 Usd.

Ce n’est point tout ! Il faut demander à ces messieurs-dames de la fratrie un sacrifice majeur… à eux qui vivent sous les pieds des buildings qui poussent et des richesses opulentes de consentir un sacrifice. Contribuer aux efforts du gouvernement ou des gouvernements pour réunir le milliard et demi des élections qui délivrent. Le tout à grignoter sur un budget que l’on a mis à se réduire comme peau de chagrin. Rien que quatre milliards et demi de dollars pour 80 millions d’habitants. Je me dispense de calculer.

Il y a donc longtemps que le Congolais n’existerait plus et le Congo, lui-même, quelque chose comme un pays sinistré. Au secours, humanitaires ! Hélas, non ! Hélas, c’est trop vite dit !

Comme le sportif le plus accompli, le Congolais a un deuxième souffle, beaucoup de souffle et du souffle à revendre.

La solidarité a fait les citoyens mettre ensemble leur revenu et en puiser selon le besoin de chacun.

Le  patron du planton est l’obligé de ce dernier. Peut-être tient-il au nombre de « ses bureaux » la fille du planton. Obligation de partager.

La corruption elle-même est comme un ressort de redistribution du patrimoine national ? Corruption, la plaie des sociétés, mais le moindre mal au Congo.

Pays fantomatique. Peuple fictif !

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
COMMUNIQUE N°002/2021 DE LA PRESIDENCE DE LA FEDERATION UNE SANTE

Le Bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vie
 
COMMUNIQUE COVID19

Le Bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharma
 
DECISION N°001/2020 PORTANT CONVOCATION DU Ier CONGRES EXTRAORDINAIRE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

Le Président du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens, Ph. Faustin KABEYA MUKENDI vient
 
INTERVENTION DU PRESIDENT DU CNOP AU FPI MARRAKECH 2019

 
DECISION N°003/2019 PORTANT ANNULATION D’INSCRIPTIONS AU TABLEAU DE L’ORDRE

Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens, à l'issue de la Session de ma
 
DECISION N°002/2019 PORTANT MODALITES DE STAGE ET EXERCICE DE LA PHARMACIE DU PERSONNEL PHARMACEUTIQUE

Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens réuni en Session ordinaire du moi
 
DISCOURS DU PRESIDENT DU CNOP A L'ANNIVERSAIRE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP AU 28ème ANNIVERSAIRE DE LA CREATION L'ORDRE DES PHARMACIENS

Le Président du Conseil National de l'Ord
 
Décision du CNOP N°001 du 22 Février 2019

Décision du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens N°001 du 22 Février 2019 portant
 
COMMUNIQUE A L'ATTENTION DE TOUS LES PHARMACIENS

Le Communiqué N°005 du 06 Décemb
 
COMMUNIQUE 004 SUR LE STAGE ET L'EXERCICE DE LA PHARMACIE DU PERSONNEL PHARMACEUTIQUE EN RDC

Le Conseil National vient de publier le Communi
 
COMMUNIQUE OFFICIEL

Le Conseil National de l'Ordre des Pharm
 
DECISION DU CNOP N°003/2018

Le Bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vient d'actualis
 
DISCOURS DU PRESIDENT DU CNOP AUX JOURNEES PHARMACEUTIQUES CONGO-RDC

 
LE PRESIDENT DU CNOP RECU EN AUDIENCE A LA PRIMATURE

Le Président du Conseil National de l'Ordre des Pharma
 
AMPICILLINE ORALE, LE SECRETAIRE GENERAL A LA SANTE REJOINT LE CNOP DE LA RDC AVEC SA NOTE CIRCULAIRE

Le Secrétaire Général à la santé trouve injustifiable, tant sur le plan scientifique, éthique et de santé publique
 
SESSION ORDINAIRE DU CNOP DU MOIS DE MAI 2018

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens réunit en session Ordinaire
 
VISITE DU PRESIDENT DU CNOP AU CPOP HAUT KATANGA

e Président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, Ph. Faustin M. KABEYA a e
 
DECISION DU CNOP N°001 DU 14 MAI 2018

Le bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vient
 
SIGNATURE DU PROTOCOLE D'ACCORD CONGO-RDC

Signature du Protocole d'accord entre
 
COMMUNIQUE PORTANT INTERDICTION DE COMMERCIALISER L'AMPICILLINE...

Communiqué portant interdiction
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP

Message du Président du Conseil National de l'Ordre des
 
VISITE DE TRAVAIL AUX CPOP DU NORD ET DU SUD-KIVU

Du 12 au 18 Décembre 2017, le Président du CNOP, le Ph. KABEYA MUKENDI Faustin a effectué une mission aux CPOP du Nord et Sud-Kivu
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP

MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP A L’OCCASION DU 26ème ANNIVERSAIRE DE L’ORDRE Mesdames et Messieurs les Phar
 
MESSAGE DE VOEUX

 
COMMUNIQUE N°010 DU 06 Décembre 2016

 
APPEL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS A LA PAIX ET A LA CONCORDE

 
DECISIONS ET COMMUNIQUE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

Liste des Décisions et Commun
 
25ème ANNIVERSAIRE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

A l’occasion du 25ème anniversaire de l’Ordre des Pharmaciens, le Président du Conseil National a te
 
Forum Pharmaceutique International/Tunis 2016

Programme 17éme Session du Forum de L'IOPA 28-29-30 Avril 2016
 
Enquête sur l'état des lieux de l'exercice de la Pharmacie

Sous le haut patronage du Ministre de la Santé Publique, l’Ordre des Pharmaciens effectue une enquête sur l’état des lieux de l’exercice de la P
 
L'Assemblée Générale de la CIOPF 2015

Les Représentants des Ordres des Pharmaciens Francophones étaient réunis à l’Assemblée Générale de la Conférence Internationale des Ordres des Pharmaciens Francophon
 
Le Président du CNOP au Palais de la Nation

Le Président de la République S.E. Joseph KABILA KABANGE a échangé avec les Représentants de la Société Civile de la RDC dont l’Ordre des Pharmaciens représenté